Le judo

Les grades

8e Kyu
7e Kyu
6e Kyu
5e Kyu
5e Kyu
4e Kyu
3e Kyu
2e Kyu
1er Kyu
1ère à 5e dan
6e à 8e dan
9e à 11e dan
L'histoire du judo moderne

C’est un universitaire et haut fonctionnaire impérial qui a créé et diffusé le judo moderne.
Pénétré de traditions, il est pourtant innovateur. Intègre et idéaliste, c'est toutefois un homme habile, soucieux avant tout d’éducation et de progrès moral.

Et surtout, Jigoro KANO fut rapide à saisir le dynamisme du système sportif occidental. Ce spécialiste du Ju-Jitsu, étudia sur des documents originaux l’ensemble des techniques ancestrales du Sumo et l’art des saisies (Kumi Uchi) qui aboutira au travail primordial du Kumi Kata (les prises) en judo.

Au décès de son 1er Maître, Maître FUKUDA, il entre à l’école Kito-Ryu où il découvre sa propre méthode qui repose sur l’utilisation efficace de l’énergie. De toutes ses recherches et synthèses, il décida de créer son propre dojo (salle de pratique) en 1882.

Ce dojo comptait alors 12 tatamis (tapis de judo) et 9 disciples. Il nomma cette école le KODOKAN.
La réputation de l’école ne tarda pas à se propager grâce aux nombreuses victoires remportées contre les autres écoles.
Le dojo ne cessa alors de s’agrandir et de déménager. Elle passa de 12 tatamis à 167 en 7 ans.

Le judo du KODOKAN fut reconnu en peu de temps et représente aujourd’hui le judo pratiqué dans le monde entier. Ceci est clairement établi dans l’article des statuts de la Fédération Internationale de Judo : « La Fédération Internationale de Judo reconnaît comme judo celui créé par Jigoro KANO. ».

Copyright © 2013 CLUB JDO AJACCIO & MEXODUS, BAZURA WEB. Tous droits réservés. Les photos et marques commerciales mentionnées appartiennent à leurs propriétaires respectifs
Administration